Sabre d'officier de cavalerie légère de la période révolutionnaire, entièrement en argent.

La poignée est de cuir noir filigranée d'un fil d'argent torsadé. La branche de garde en argent est simple et joint la croisière à angle droit pour se terminer par un quillon à enroulement. L'oreillon est en barrette. La calotte cylindrique en argent est à courte queue.

La lame de Solingen, courbe à simple pan creux, est bleuie au tiers et décorée de trophées et motifs floraux à l'or. Elle présente quelques piqures à la pointe.

Le fourreau à deux anneaux de bélières est de chagrin noir. Il comporte trois garnitures en argent. Le dard en acier reprend la forme d'un bonnet phrygien.

Prix : 5800 €

Sabre pour les Cavaliers et les Dragons, dit Arco, héritier du Mle 1783, fabriqué sous la Révolution à partir de 1792.

Poignée de cuir filigranée d'un fil en fer équipée d'un poucier de cuir, calotte à courte queue percée pour le passage de la dragonne. Monture de laiton à branches en ruban, décorée du faisceau de licteur surmonté du bonnet phrygien, venu de fonte. Le plateau porte un poinçon illisible.

La lame est à double pan creux, à pointe dans le prolongement du dos. Elle est poinçonnée du MK entouré de points de la Manufacture de Klingenthal et du B du contrôleur Bick. 

Le fourreau est de cuir verni noir à trois garnitures. Il porte le poinçon du même Bick. Les garnitures sont de fer en raison de la pénurie de cuivre du début de la révolution. Les pitons de bélière sont de laiton.

La pointe dans le prolongement du dos et le fourreau à deux anneaux de bélières plaident pour une attribution aux Dragons. Ce sabre est caractéristique du début de la période révolutionnaire. Il est en très bon état et dans une belle patine.

Prix : 3000 €

Petit sabre caractéristique de la période révolutionnaire, dit "Petit Montmorency" en raison de la forme de la lame (légèrement courbe à pan creux et gouttière) et de sa faible longueur.

Garde en laiton à une branche principale et deux branches secondaires formant coquille, entourant un médaillon portant le portrait de profil du Général Lafayette sur fond de drapeaux. Plateau élégamment formé de deux faisceaux de licteur. Calotte en forme de casque à longue queue. Quillon en forme de coquille Saint Jacques. Poignée de cuir noir verni filigrané d'un fil d'argent torsadé.

Courte lame blanche "à la Montmorency". 

Fourreau de cuir noir sans alèse à trois garnitures de laiton décorées au trait à deux anneaux de bélières pour le port à cheval. La chape comprend aussi un bouton permettant le port au gousset en service à pieds. Le tiers inférieur comporte une pliure.

Prix : 2300 €

Sabre à garde de bataille, ayant appartenu à un Officier supérieur de la Maison militaire du Roi, vers 1814. Il est dans sa forme et sa symbolique caractéristique de la période et de l'appartenance.

Garde dorée en forme de coquille St Jacques. Haute calotte, à courte queue, gravée de frises et de feuillages. Poignée de cuir noir filigranée d'une torsade de fils d'argent bordée de fils simples.

Magnifique lame à la Montmorency dans son poli glace d'origine, bleuie au tiers et décorée de différents motifs dorés, dont les Armes de France blasonnées sous couronne royale. Elle est marquée au talon, "Coulaux Frères", côté garde, et "Manuf de Klingenthal', côté contre-garde. Cette lame est proche du neuf.

Le fourreau est de cuir noir à deux anneaux de bélière, orné de trois garnitures dorées, décorées, en suite, de frises et de feuillages.

Cette arme est dans un état exceptionnel. Elle a conservé 90 % de sa dorure.

VENDU

Sabre d'officier de hussard à garde dite à "l'allemande", caractérisée par une calotte à courte queue à plateau plat débordant largement la poignée. Le plateau est gravé du monogramme du propriétaire consistant en deux L entrelacés. Poignée de cuir noir sans filigrane. Branche de garde simple joignant la croisière à angle droit. Long oreillon en barrette. L'ensemble de la garde est dans sa dorure.

Large lame blanche à forte courbure gravée sur ses deux faces de trophées et de motifs floraux entourant le caractéristique "Hussard chargeant" et la banderole portant la mention "Vivat Hussar", sic. Cette lame, cassée à l'époque, a fait l'objet d'une réparation par brasure, qui l'a amenée à un léger raccourcissement.

Le fourreau est constitué d'un fut de bois recouvert de cuir noir. Il comporte une chape et une bouterole rainurées. Deux grosses bossettes sculptées de trophées d'armes servent de support aux anneaux de bélière en acier. Toutes ces garnitures sont dans leur dorure.

Ce sabre est caractéristique des fabrications de Berger et porte la signature de ce célèbre fourbisseur strasbourgeois au ricasso de la lame sous l'oreillon côté contre-garde : "Berger Fourbisseur à la Tête Noire Strasbourg".

Prix : 8900 €

Sabre oriental dit "Kofgar". 

Poignée en forme de crosse en corne de rhinocéros blonde, percée d'un trou pour la dragonne. Croisière à deux quillons symétriques, en fer incrusté d'or.

Fourreau de cuir à couture centrale métallique à trois garniture de fer incrustées d'or et deux anneaux de bélière.

Lame blanche à forte courbure en fin damas.

VENDU