lundi, 14 février 2022 16:08

Glaive Des Sapeurs d'Infanterie De La Garde Impériale

Glaive des sapeurs d'infanterie de la garde avec son baudrier et sa baïonnette.
Le glaive : Modèle 1804 de la Garde Impériale.
Poignée en forme de tête d'aigle.
Croisière rectangulaire ornée d'un mufle de lion. Doubles quillons se terminant en tête de chien.
Lame postérieure, polie, à pointe dans l'axe. Dos de la lame marqué "Coulaux & Cie Klingenthal".
Fourreau de cuir noir sans alèses à deux garnitures découpées en accolade et décorées au trait. Bouton de chape en forme de mufle de lion.
Le large baudrier :  de buffle blanchi surpiqué. Il est de la largeur spécifique aux sapeurs. Orné d'une grenade et de la tête de méduse très recherchée des connaisseurs.
La baïonnette : c'est la longue baïonnette à lame de 51,5 cm du mousqueton, dit "de gendarmerie", dont étaient équipés les sapeurs. Elle est issue de la Manufacture de Klingenthal dans un état proche du neuf.
Talon portant le poinçon B dans un cercle de J.A Bisch contrôleur de 2° classe à Klingenthal de 02/1809 à 08/1824, ainsi que les marques des forgeurs (cercle, B, 12).
Face gauche du coude portant le poinçon K couronné dans un ovale de J.I Krantz, inspecteur à Klingenthal, nommé directeur de 03/1812 à 08/1814, ainsi qu’un autre poinçon illisible et numérotée 81. Intérieur du coude portant la marque A.
Fourreau de la Garde Impériale en cuir noir avec chape à bouton et bouterolle de laiton.
Ensemble rare en excellent état.

VENDU